Parfait ou Presque

Parfait ou Presque raconte une dystopie sous laquelle tout le monde est égal en termes d’aspect physique et critique et présente les déviances de cette égalité. A travers cette nouvelle, je présente la différence comme un atout et non un problème.

 

 

Publicités

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :