Plumes: Maman Mésange, c’est quoi un jeu indépendant?

Depuis le début du site avec les découvertes et IndiePocket, je présente des jeux vidéo qu’il soit indépendant ou non et depuis quelque temps, mais je n’ai même pas pensé à expliquer ce qu’est un jeu indépendant. Pour la première plume, je vais essayer d’expliquer ce qu’est, selon moi, un jeu indépendant.

Un jeu qui ne dépend pas de …. ?

Un jeu indépendant au prime abord est un jeu développé par un petit studio et la définition de jeu indépendant est à comparer avec celle des jeux triple A ou jeux qui vont bénéficier d’un éditeur important. Un peu  comme pour les livres, il existe quelques gros éditeurs dans le monde du jeu vidéo.

Le jeu indépendant se définit alors souvent comme un jeu qui va être développé par une petite équipe ou alors édité par un éditeur comme Devolver, spécialiste de l’édition de jeux indépendants.

8485434562_8df195e39a_b
Hotline Miami, un titre édité par Devolver

Alors un jeu indépendant, c’est juste un jeu qui n’est pas édité par les gros éditeurs?

Et bien, en fait, on parle de jeu indépendants puisque souvent les jeux indépendants se libèrent des contraintes de marché. En effet, un jeu indépendant sera plus enclin à proposer des jeux innovants, des petits jeux ou encore des jeux teintés d’une certaine nostalgie. Ici, on parle d’indépendance puisque on se démarque du marché du jeu vidéo et de ses codes très fermés.

Le marché du jeu vidéo?

Et oui, il y a un véritable marché du jeu vidéo et les jeux indépendants veulent aussi vivre alors quelle est la différence entre un jeu indépendant et un jeu « classique, tous les jeux indépendants sont-ils réellement indépendants?

Si on considère que la ligne de vie du jeu passe par plusieurs étapes:

  • les développeurs qui vont développer le jeu
  • l ‘éditeur (et le distributeur) qui va mettre en avant le jeu mais aussi assurer l’aspect financier et commercial du jeu
  • le revendeur qui va vendre un jeu pouvant être soit dématérialisé , soit matériel et qui va faire varier les coûts  ( comme un e-book et un livre papier par exemple). Ainsi, on comprend que l’émergence de plateformes de ventes de jeux vidéo dématérialisés comme Steam a permis aux développeurs indépendants de distribuer leurs jeux plus facilement et de permettre à ses développeurs de nous présenter des perles.

En se penchant un peu sur cette ligne de vie, on remarque que beaucoup de jeux indépendants sont souvent indépendants au niveau du studio de développement  mais ensuite l’éditeur et la chaîne restante est la même que pour un triple A. On peut penser à Ori and the blind forest édité par Microsoft et Unravel édité par Electronics Arts.

Bref, si on voudrait avoir un jeu réellement indépendant, il faudrait alors enlever aussi tous les jeux qui ont des éditeurs très connus. Et pourtant, sur ce site, j’ai présenté Unravel comme un jeu indépendant puisque finalement, le jeu m’a émerveillé et apporté une expérience vraiment chouette. Finalement, il est difficile de définir un jeu indépendant puisque l’aspect novateur est un paramètre auquel s’ajoute l’aspect commercial.

Et si le plus important était de regarder ce que le jeu a à nous offrir? De voir que parmi les clones de « Minecraft » ou autre jeu de plateformes, qui sont devenu légions sur Steam, il  y a des développeurs qui créent encore des jeux innovants, émouvants ? Et si, finalement l’important était de s’amuser tout simplement?

J’aime beaucoup l’approche indépendante, le fait que certains jeux me transportent complètement et si je déplore parfois l’utilisation abusive de l’étiquette « indépendante » pour faire un clone de jeu déjà existant, je pense qu’il faut laisser la chance à ses jeux et leur permettre d’être connu. Comme un livre auto-édité, il faut parfois chercher avant de trouver des trésors.

NB: Un triple A peut aussi bien me faire rêver, Pokémon, Metroid, Pikmin ou Zelda sont autant de licences que j’ai adoré.

NB 2 :  J’espère que cette plume vous aura plus, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé. Des papouilles, prenez soin de vous!

7 commentaires sur “Plumes: Maman Mésange, c’est quoi un jeu indépendant?

Ajouter un commentaire

  1. Ouai ça étonne quand on dit que Ori and the blind forest est un jeu indépendant, surtout quand on sait qu’il est édité par microsoft. Mais en soit il à été dev par le studio indépendant Moon Studios 😂. Pour moi il faudrait avoir un autre terme dans les cas comme ça 😝 . Super article en tout cas, ça permet de remettre les pendules à l’heure 👌

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :