Trois Griffes, Une Patte: Tsukasa Hōjō

Coucou à tous et à toutes, aujourd’hui le « Trois Griffes, Une Patte »  sera un peu spécial  puisqu’on va parler de mangas.

Chouette, des mangas? Tu vas parler de One Piece, de Death Note?

Et bien non, je vais parler de mangas plus anciens et classiques, dont le mangaka est Tsukasa Hōjō et dont je suis fan depuis ma plus tendre enfance. Comme beaucoup, j’ai découvert les mangas à travers les dessins animés ou animes comme Nicky Larson (ou City Hunter en version originale) et ses fameuses « boulettes » ou encore les voleuses de Cat’s Eyes et cela m’a donné envie de lire les mangas dont sont inspirées les animes.

City Hunter (シティーハンター)

05aa1f0ea6c7446cc86909e4f51d376aRyô Saeba et son partenaire Hideyuki Makimura, ancien policier, sont des hommes de l’ombre, des nettoyeurs qui acceptent des contrats, que ce soit de la garde rapprochée ou des filatures ou même des meurtres. La condition pour que Ryo accepte un contrat ? Que la cliente  » fasse vibrer son cœur ».

Lors d’une sombre nuit, Hideyuki Makimura se fait assassiner par le cartel Union Teope et sa soeur Kaori Makimura décide de reprendre les rennes de son frère au côté de Ryo. La relation Kaori-Ryo sera la trame de fond ainsi que les différentes affaires que Ryo aura à traiter. Je n’en dis pas plus.

City Hunter est mon manga préféré. Même si les affaires que traite Ryo et Kaori peuvent paraître répétitives parfois, l’histoire de fond est prenante et tous les personnages sont traités en profondeur: Kaori, Miki, Umibozu et Saeko pour les plus importants. Cela fait qu’on s’attache beaucoup aux personnages. J’aime beaucoup Kaori, Miki et Saeko qui sont des personnages féminins forts ainsi que l’histoire de fond  qui prend de l’ampleur à la fin du manga.

lesfilles
Kaori, Saeko et Miki

Si on ajoute l’humour à coups de massues de Kaori et la qualité du dessin tout en finesse, on obtient une référence inconditionnelle du manga et la consécration pour Tsukasa Hōjō qui signe la manga qui l’a propulsé au niveau des mangakas incontournables. Mais City Hunter n’était pas son premier coup de maître.

4tomesCH.png
Les couvertures de l’édition de luxe sont vraiment magnifiques

Cat’s Eye (キャッツ♥アイ)

cats-eyeHitomi, Rui et Ai Kisugi sont trois sœurs qui, le jour, tiennent un café, le « Cat’s Eyes« . Ce sont aussi trois voleuses qui signent leurs vols sous le pseudonyme « Cat’s Eyes« . Derrière une affaire de simples vols se cache une histoire de famille plus noire, les soeurs Kisugi sont à la recherche d’indices permettant de retrouver la trace de leur père disparu en ne volant que des pièces d’arts lui ayant appartenu. Les sœurs préviennent toujours leur méfait en laissant leur carte de visite « Cat’s Eye« .

indexBien entendu, la police et notamment le petit ami d’Hitomi, Toshio Utsumi va tenter d’arrêter « Cat’s Eyes » sans jamais y parvenir.Ce manga est un peu le prélude à City Hunter, on retrouve d’ailleurs la première apparition d’un personnage similaire à Ryo qui s’appelle le Rat. Les dessins sont déjà vraiment beaux et j’aime beaucoup les trois sœurs avec une préférence pour Hitomi. Comme pour City Hunter, la trame de fond est intéressante et le couple Hitomi-Toshio est vraiment attachant. Un bon manga policier que je ne peux que conseiller.

cats
Signé Cat’s eye: Rui, Hitomi et Ai

Angel Heart (エンジェル・ハート)

Angel Heart est une histoire alternative à City Hunter dans un univers parallèle, on c251849d2f19ff40f65304254cf234fbretrouve Ryo et Kaori qui se marient mais peu après, Kaori meurt d’un accident de camion en essayant de sauver un enfant. Sur le même temps, une tueuse de 14 ans, Glass Heart, tente d’en finir en sautant du haut d’un immeuble mais elle survit avec le cœur transpercé.  Un nouveau cœur lui est donc implanté et c’est celui de Kaori. Le coeur a  laissé les sentiments de Kaori pour Ryo et Glass Heart va donc tenter de retrouver Ryo. De là va naître une nouvelle histoire très différente de City Hunter, on retrouve certains personnages comme Umibôzu qui est désormais aveugle ou Saeko mais l’univers est très différent de celui de City Hunter et possède un aspect plus noir qui est assez proche du tout début de City Hunter.

J’ai bien aimé Angel Heart, plus sombre que ses prédécesseurs et plus mature et qui montre Tsukasa Hojo dans l’apogée de son dessin. Même si le coup de cœur est moins fort que pour City Hunter et Cat’s Eyes, cela reste un très bon manga que je ne peux que conseiller.

Et pour une fois, je vous laisse avec les génériques en version originale de City Hunter puisque même si j’aime le générique de Nicky Larson, je préfère la version originale 🙂 J’espère que ce premier article sur les mangas vous a plu et que je vous ai fais découvrir ou redécouvrir ces magnifiques œuvres. Prenez soin de vous, des papouilles!

Mokkori!

 

 

 

Publicités

20 commentaires sur “Trois Griffes, Une Patte: Tsukasa Hōjō

Ajouter un commentaire

      1. C’est dans un autre univers qui se déroulerait après au niveau du temps de City Hunter. Un peu comme Zelda, il y aurait un monde où Kaori et Ryo continuent comme City Hunter et une réalité alternative où Kaori meurt.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :